Vous lisez actuellement
Burkina Faso: l’État ferme l’Institut CERCO du Béninois Alain Capo Chichi

Burkina Faso: l’État ferme l’Institut CERCO du Béninois Alain Capo Chichi

L’Institut CERCO Burkina est officiellement fermé. Le Fondateur en a été informé par un courrier d’Alkassoum Maiga, Ministre en charge de l’enseignement supérieur.

L’Institut CERCO est fermé au Burkina Faso jusqu’à nouvel ordre. C’est une décision du Ministère en charge de l’enseignement supérieur qui relève de graves irrégularités dans le fonctionnement de cet Institut. Selon la correspondance envoyée au Fondateur, l’Institut CERCO Burkina s’est rendu coupable de certains agissements qui compromettent la qualité de l’enseignement supérieur sur la terre des hommes intègres.

A lire aussi : Bénin-Enseignement secondaire: 192 agents licenciés de la fonction publique

Vous n’êtes donc plus autorisé à offrir des formations quelque soit le niveau dans l’enseignement supérieur au Burkina Faso avec les accréditations qui vous avaient été octroyées au nom de cette institution.

Courrier.

Il est principalement reproché à l’Institut CERCO d’avoir procédé à l’ouverture de nombreuses filières sans autorisation préalable du Ministère, un acte passible de sanction selon les textes en vigueur. Le Fondateur de l’Institut avait été déjà interpellé par les autorités le 29 juin 2020 sur d’autres manquements graves constatés.

Quelle est votre Réaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2019 Bénin Web TV. All Rights Reserved.

Retour en haut