Vous lisez actuellement
Bénin: l’ancien président Boni Yayi en pleine prédication dans une Eglise à Calavi (photo)

Bénin: l’ancien président Boni Yayi en pleine prédication dans une Eglise à Calavi (photo)

Ce dimanche 02 août 2020, l’ancien président du Bénin, Boni Yayi a été aperçu en pleine prédication dans une Eglise dans la commune d’Abomey-Calavi.

Voir Boni Yayi dans la peau d’un prédicateur serait sans surprise.  Lors de son mandat de 2006 à 2016 il était considéré comme un président-pasteur insaisissable. Mais depuis lors, l’ancien président ne cache plus ses talents d’évangéliste. Ce dimanche 2 Août, il était à l’église des Assemblées de Dieu, Temple Universitaire de IITA/Carrefour. Micro en main et installé au rang des fidèles, l’ancien président nourrit spirituellement les fidèles qui semblent prendre un grand plaisir à l’écouter.

Pour rappel, le 16 avril 2016, le président Thomas Boni Yayi en fin de mandat a offert à son successeur au palais de la République, Patrice Talon une Bible. Trois ans plus tard, l’ex chef d’état a expliqué le symbolisme de la Bible offerte à son successeur. « …J’ai assumé le pouvoir d’Etat. Je l’ai exécuté et j’en connais les rouages et les difficultés qui y sont liées. On ne peut pas les surmonter en s’éloignant de Dieu le Père Céleste, Créateur du ciel et de la terre. C’est pour prouver à toutes et à tous que mon pardon est sincère et pour donner une chance au président Patrice TALON de gouverner pour le bien du peuple, qu’au matin du 6 avril 2016, je lui ai offert la Bible, l’un des plus grands livres saints qui organisent la meilleure gouvernance dans la société. » justifiait le président Thomas Boni Yayi face aux organes de presse.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et intérieur

 

En effet, Boni Yayi s’est officiellement retiré du parti FCBE, le dimanche 05 avril 2020. Se réservant le droit et le devoir d’opiner sur la gestion des affaires du Bénin, l’ancien président a pris le soin d’interdire formellement l’utilisation de son image, de son nom et de sa caution, sous quelques formes que ce soit, par tout candidat de la liste FCBE. « J’engagerai, au besoin, les actions pénales idoines pour faire respecter mon choix », avait mis en garde Boni Yayi.

Le lundi 27 juillet 2020, il a par exploit d’huissier signifié sa démission aux instances du parti pour violation de la ligne politique retenue lors du congrès constitutif de Parakou. Ainsi, à travers cet exploit d’huissier, l’ex-président d’honneur du parti FCBE a notifié sa démission définitive aux instances dudit parti.

Quelle est votre Réaction?
Excited
1
Happy
4
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2019 Bénin Web TV. All Rights Reserved.

Retour en haut