Vous lisez actuellement
Covid-19:  7 erreurs à éviter avec le gel hydroalcoolique

Covid-19:  7 erreurs à éviter avec le gel hydroalcoolique

ministre-leconomie-Bruno-Maire-annonce-mercredi-4-decretencadrer-hydroalcooliquesdes-isoles-inacceptables-crise-coronavirus_0_1399_931

Tout comme le masque, on peut plus se passer du gel hydroalcoolique. Aujourd’hui ce produit est devenu un compagnon de l’homme lors de ses déplacements.  Son utilisation est donc devenue une habitude : à chaque sortie de commerce ou de transport en commun, on en met une goutte pour se désinfecter les mains. Mais comment en fait un bon usage ?

Avec la crise sanitaire, l’utilisation du gel hydroalcoolique s’est largement démocratisée. Il permet de lutter contre la propagation du Covid-19 mais, bien que son utilisation soit très simple, elle nécessite la prise d’un certain nombre de précautions. Il faut notifier en premier lieu que ce produit sert à désinfecter les mains et non à les laver. Aussi, il doit être appliqué sur des mains propres.

1- Ne pas en mettre assez

Il vaut mieux en mettre trop que pas suffisamment. L’Organisation mondiale de la Santé recommande d’en utiliser assez pour recouvrir les deux mains et les poignets.

2- Utiliser le gel hydroalcoolique sur des mains humides

Le gel hydroalcoolique doit impérativement être utilisé sur une peau sèche. Et pour cause, il contient de l’alcool et l’activité de cette substance contre les bactéries dépend de sa concentration. Or, lorsque ce produit est utilisé sur des mains humides, l’efficacité de l’alcool diminue rapidement.

3- Se frotter les mains trop rapidement

Il est préconisé de se frictionner les mains entre 20 et 30 secondes par zone comme suit :

  • Paume contre paume
  • Sur le dos des mains
  • Dans les espaces interdigitaux
  • Sur les dos des doigts
  • Sur les pouces
  • Sur la pulpe des doigts
  • Toutes les zones de la main doivent être recouvertes de produit.
A lire Aussi:   Les risques que vous courrez si vous mettez des préservatifs dans votre portefeuille ou poche

Cette dernière étape permet également d’insister sur les ongles. Le nettoyage de cette zone est important car de nombreuses bactéries peuvent se nicher sous les ongles. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé, en plus d’avoir une bonne hygiène, de les couper régulièrement : plus les ongles sont longs, plus ils peuvent abriter des germes.

4- Attendre que le produit sèche

Le lavage au gel se termine une fois que l’on a bien frotté toutes les parties de la main, mais pas seulement. Le produit doit également être totalement sec pour éviter de l’essuyer sur un vêtement.

5- Ne pas utiliser que du gel hydroalcoolique

La solution vient en complément d’un lavage de main à l’eau et au savon. “La raison pour laquelle le frottement des mains, comme le lavage des mains, est plus efficace est que vous obtenez l’action mécanique de vous débarrasser des bactéries grâce au frottement”, précise au HuffPost le Dr Zeke J. McKinney. L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) préconise d’utiliser du gel seulement en l’absence d’un point d’eau.

6- Fabriquer ce produit maison avec les mauvais ingrédients

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) recommande d’opter pour des gels hydroalcooliques dont la concentration en alcool est comprise entre 60 % et 70 % ou entre 520 et 630 mg/g. Cette concentration d’alcool doit donc être la même lorsque l’on fabrique sa solution hydroalcoolique à la maison. En deçà, le produit est inefficace contre les bactéries. Face aux ruptures de stocks de gels hydroalcooliques dans les pharmacies et les supermarchés, il est possible de faire sa préparation soi-même en versant, dans un récipient :

A lire Aussi:   Santé : Un trentenaire meurt d’une infection après s’être fait tatouer

3 cuillères à soupe d’alcool à 70°

2 cuillères à café de glycérine

6 cuillères à soupe de gel d’aloe vera

46 gouttes d’huile essentielle de lavande

18 gouttes d’huile essentielle de tea tree

Les huiles essentielles sont particulièrement allergisantes, il est donc nécessaire de les tester sur une petite partie de sa peau avant de les intégrer à cette préparation.

7- Conserver le gel trop longtemps

Comme tout produit, le gel a également une fin de vie. Il peut être conservé entre 1 et 3 mois après la première utilisation. L’étiquette sur le flacon renseigne la durée exacte de conservation.

Quelle est votre Réaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2019 Bénin Web TV. All Rights Reserved.

Retour en haut