Vous lisez actuellement
Mali: un soldat français tué dans une nouvelle attaque revendiquée par Daech

Mali: un soldat français tué dans une nouvelle attaque revendiquée par Daech

Un militaire français a été tué samedi dans l’explosion d’un engin explosif dans la région de Maneka. Cette attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique dans un communiqué rendu public.

Le brigadier français de 24 ans, Ronan Pointeau, qui faisait partie du 1er régiment de Spahis de Valence, est mort après le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé a annoncé l’Elysée dans un communiqué. Cette scène s’est produite à 20 km d’Indelimane, dans la région de Ménaka près de la frontière avec le Niger. La veille, une attaque visant l’armée malienne avait fait 49 morts dans la même région. Sur Telegram, la Province Afrique de l’Ouest du groupe Etat islamique a revendiqué cette attaque.

La ministre française des armées Florence Parly a annoncé qu’elle se rendait dans les prochains jours à Bamako pour discuter avec les autorités maliennes. Le président Emmanuel Macron a quant à lui, salué l’esprit du sacrifice des soldats tombés au front dans la lutte contre les groupes armés dans le sahel. Après la mort du puissant chef de Daech, c’est pour la première fois que l’EI revendique une attaque. A la désignation du successeur d’Abou Bakr Al-Baghdadi, l’organisation avait appelé à « revendiquer son chef » tué dans un raid américain à Idlib en Syrie.

Quelle est votre Réaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Afficher les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2019 Bénin Web TV. All Rights Reserved.

Retour en haut