Libéria : George Weah et sa vice-présidente Jewel Howard-Taylor au cœur d’une polémique

0

Une révélation grave sur le  président libérien George Weah et sa vice-présidente Jewel Howard-Taylor suscite plusieurs interrogations. Il s’agit d’une surprenante révélation faite par nos confrères de Jeune Afrique dans une publication datant du 07 février 2018.

« Franc-maçonnerie : au Liberia, retour à la tête de l’État », indique Jeune Afrique en grand titre. A en croire le journal,  « George Weah, le nouveau chef de l’Etat et Jewel Howard-Taylor, sa vice-présidente sont en effet membres de la confrérie. Cette dernière fut même la maîtresse de sa chapelle maçonnique ».

A lire aussi : Election présidentielle au Liberia : l’ancienne gloire du football, Georges Weah qualifié pour le second tour

Si cette troublante révélation s’avère vraie, le président Weah va-t-il pouvoir faire décoller le Liberia sachant qu’il sera sous l’emprise de la franc-maçonnerie? Surtout quand on sait que la franc-maçonnerie est une organisation sectaire qui selon plusieurs sources concordantes s’implique dans la sphère décisionnelle des États africains. Toutefois, si l’information se confirmait, l’élection de George Weah risque de marquer le retour de la franc-maçonnerie à la tête de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.