Accusé de retenir des femmes chez lui, le chanteur R. Kelly reçoit la visite de la police

0

Le chanteur  R. Kelly est au cœur des rumeurs extravagantes qui forcent es policiers à intervenir afin de lever les équivoques. Ce n’est plus qu’un secret de polichinelle. Le chanteur, qui n’a pas toujours été en paix avec la justice, est actuellement sous le feu d’accusations particulièrement perturbantes.

La famille d’une des jeunes filles qui vit avec R. Kelly a demandé à la police de véri­fier si leur fille allait bien. Une fois au domi­cile du chan­teur, les poli­ciers ont trouvé porte close et n’ont obtenu qu’une réponse d’une femme qui, à travers la porte, a expliqué que Joyce­lyn Savage n’était pas là, sans préci­ser si R. Kelly était lui présent.

Les forces de l’ordre n’ont pu voir Joyce­lyn Savage que par une conver­sa­tion FaceTime. C’est en présence des proches de la jeune femme, qui accusent le chan­teur de la rete­nir de force chez lui. La vérification a été fgaite madi dernier, à la demande de la famille de Joyce­lyn Savage, la jeune fille qui avait défendu la star quand l’affaire a éclaté.

Des parents inquiets réclament leur fille…

Une source poli­cière confie que les parents de la jeune fille ont demandé à ce qu’on véri­fie que leur fille est heureuse chez l’inter­prète du tube I Believe I Can Fly. Cette inter­ven­tion de la police a été déclen­chée par le refus de R. Kelly après une demande de la famille de Joyce­lyn Savage pour voir leur fille.

On se rappelle que depuis juillet dernier, la star améri­caine est dans la tour­mente après des révé­la­tions d’anciennes filles qui ont habité avec lui. Aussi, est-il accusé d’être à la tête d’une secte. C’est ainsi qu’une plainte des familles des jeunes femmes encore avec lui avait été dépo­sée. Depuis rien n’a changé et la seule consé­quence de cette affaire sont des annu­la­tions de concerts de la tour­née de l’artiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.