Santé : les positions s3xuelles les plus dangereuses pour les hommes

0

Parce que les choses les meilleures sont rarement bonnes pour la santé, certaines positions sexuelles peuvent attenter à la virilité de façon très douloureuse.  Alors qu’il existe tout un éventail de positions s3xuelles y compris la nouvelle née dénommée la position s3xuelle astrale, une récente étude a révélé les positions s3xuelles les plus dangereuses pour les hommes.

Il s’agit d’une étude ayant mis en lumière le prix fort à payer par les hommes à cause de certains de leurs fantasmes liées aux positions pendant les rapports s3xuels avec leurs chéries.

Les positions sexuelles les plus dangereuses…

position cow-girl (mondebuzz)

Capable même de fracturer le p3nis, le Doggy Style est la position s3xuelle la plus risquée. L’étude a été réalisée par des scientifiques brésiliens. Ces derniers sont arrivés à cette conclusion suite à une enquête sur 90 victimes de fracture du p3nis. A en croire les chercheurs, la fracture est causée lorsque les tubes supportant un étirement se courbent et sortent du lieu après avoir été poussé contre un objet dur tel que l’os pubien d’un partenaire.

A la suite de la position Doggy Style, apparait celle du missionnaire, suivie de «masturbation trop zélée» et du cow-girl  ou également « position Rodéo ».

Position Doggy Style (thetrendng)

Les hommes de la trentaine exposés à une atteinte à la virilité…

Publiés dans le Journal International de Recherche de l’Impotence, les études révèlent que les hommes roulant dans la vingtaine et la trentaine sont plus exposés aux blessures dues à leur condition physique et à leurs ér3ctions plus fermes.

C’est-à-dire que, même si les blessures durant un rapport sexuel sont plus souvent liées au lieu choisi (sur un bureau au travail, le lavabo des toilettes d’un avion etc.) que la position en elle-même, certaines techniques sont plus dangereuses que d’autres, et peuvent infliger une douleur allant du mal de dos à la fracture du pénis.

Une étude qui vient donc s’opposer à l’étude de l’année dernière, qui stipule que les femmes au-dessus était la position la plus dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.