Libye: La CPI délivre un mandat d’arrêt contre le commandant Mahmoud Al-Werfalli

17 août 2017
573 Vues

Accusé d’être responsable de meurtres à Benghazi, Mahmoud Al-Werfalli un commandant proche du maréchal Haftar visé par la cour pénale internationale (CPI). Un mandat d’arrêt international a été émis par la cour pénale internationale à son encontre le mardi 15 août 2017.

Le tribunal dont le siège est à Haye infor dans un communiqué que, la CPI  « a délivré un mandat d’arrêt à l’encontre de Mahmoud Mustafa Busayf Al-Werfalli, qui serait responsable de meurtre en tant que crime de guerre dans le contexte du conflit armé non international en Libye », a déclaré dans un communiqué le tribunal dont le siège est à la Haye

En effet, Mahmoud Al-Werfalli est accusé d’être responsable de meurtres à Benghazi. Il s’agit notamment de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Il est notamment reproché à Mahmoud Al-Werfalli d’avoir exécuté de ses propres mains entre 2016 et  au début de l’année 2017, environ 33 personnes.

La culpabilité de Mahmoud Al-Werfalli prouvée par d’accablantes vidéos

Des preuves fiables confirment les faits reprochés à Mahmoud Al-Werfalli. Le site Koaci indique qu’il y aurait des vidéos qui montrent comment se déroulaient les exécutions à Bengazi. La même source informe qu’une mise en scène a même été inspirée de l’Etat Islamique.

Dans l’une des récentes vidéos, près de 33 personnes ont été exécuté entre 2016 et 2017 à Benghazi par Mahmoud Al-Werfallilui même ou par ses hommes.La dernière en date où 18 personnes condamnées à mort sont vêtues de combinaison orange, mains liées dans le dos, se font tirées dessus d’une balle dans la tête sous les ordres du commandant Mahmoud Al-Werfalli.

Alors que la cour pénale demande l’implication du Libye,  Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale internationale a lancé un vibrant appel aux autorités libyennes afin que le commandant Mahmoud Al-Werfalli  ne soit pas livré à la CPI.

Faut-il le rappeler, Mahmoud Al-Werfalli, âgé de 39 ans, est l’un des commandants d’Al-Saiqa. Il s’agit d’une unité d’élite qui a fait défection de l’armée nationale libyenne, qui se bat aux côtés des forces dirigées par le Maréchal Khalifa Haftar.

A lire aussi

Afrique : top 8 des célébrités membres de l’Illuminati (photos)
Show biz
681 vues
Show biz
681 vues

Afrique : top 8 des célébrités membres de l’Illuminati (photos)

Angèle M. ADANLE - 21 juin 2018

C'est assez choquant ce que vous pouvez trouver sur internet ces jours-ci. Avec les projecteurs illuminati concentrés sur les célébrités à…

Côte d’Ivoire : plusieurs millions dérobés chez le fils de Jean Ping
Société
511 vues
Société
511 vues

Côte d’Ivoire : plusieurs millions dérobés chez le fils de Jean Ping

Angèle M. ADANLE - 21 juin 2018

A Abidjan en Côte d’Ivoire, des millions de francs CFA ont été dérobés chez le fils de Jean Ping. Le…

Mercato 2018 : Julen Lopetegui a-t-il poussé Marco Asensio vers la sortie ?
Sport
77 vues
Sport
77 vues

Mercato 2018 : Julen Lopetegui a-t-il poussé Marco Asensio vers la sortie ?

Govea Agbomahena - 21 juin 2018

Le Réal Madrid semble ne plus avoir aucun contrôle sur ses joueurs, qui s’apprêtent pour la plupart à quitter le…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.