Bénin: habitué à la fraîcheur, un militaire se fait construire de son vivant une tombe climatisée

0

La découverte d’une tombe construite au cimetière d’Adjagbo (une localité située dans le département de l’Atlantique en République du Bénin) suscite au sein de la population curiosité et indignation.

Construite sous la forme d’un mini immeuble avec climatisation alimentée par un panneau solaire, cette tombe selon les investigations appartiendrait à un homme en uniforme en fonction au cabinet militaire du président de la République du Bénin. Il l’aurait construit pour être sûr qu’après son décès, sa famille par négligence coupable ne l’aurait installé dans la chaleur des tombes ordinaires.

Aucun texte alternatif disponible.

Si pour certains, il n’y a pas à s’alarmer de cette innovation qui n’est rien d’autre que la modernisation, certains par contre estiment  que cette construction est une exagération humaine, une arrogance et une insolence vis à vis des autres co-locataires du cimetière.

L’image contient peut-être : intérieur

Mais la polémique suscitée par cette innovation est encore plus curieuse que la construction elle-même. Quand on sait que chaque être connait les conditions de sa naissance, les lieux où il a grandit vécu; pourquoi cela susciterait de l’indignation qu’après sa vie sur terre l’on choisit les conditions dans les lesquelles passer son repos éternel.

Pourquoi vouloir coûte que coûte soumettre son prochain à la chaleur après sa vie sur terre alors qu’il n’était pas habitué à la chaleur de son vivant. Difficile de comprendre les mentalités humaines, n’est ce pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.