Séance d’exorcisme : la mer emporte le bélier de sacrifice et 4 personnes

0

La mer a emporté le bélier du sacrifice et 4 personnes alors qu’ils étaient en pleine séance d’exorcisme en Côte-d’Ivoire, précisément dans la commune de Port-Bouet, . C’est le site Frantmat.info qui a donné l’information après que les corps de trois personnes à savoir Sanogo Abdoulaye, Ibrahim Bakayoko et Sanogo Fatim  aient échoué au large de Petit Bassam, dans la commune de Port-Bouet.

Il s’agit selon Sako, un élément de l’unité des sauveteurs de Côte d’ivoire d’un groupe de 5 personnes. A l’en croire, ils étaient venus  à la plage de Petit Bassam accompagnée d’une prêtresse avec un bélier à l’immoler pour faire un exorcisme.

La mer manifeste sa colère…

« Autour de 15 heures, la séance d’exorcisme commence. L’on entend des prières, des danses et des chants de sciences occultes à l’intention des esprits» raconte t-il. Ces pratiques mystiques mettent certainement en colère la grande étendue d’eau. C’est pourquoi, explique t-il « Une grosse vague se détache du lit de l’océan Atlantique et vient s’abattre sur les cinq personnes ainsi que l’animal avant de les emporter dans les profondeurs de la mer ».

La mort de quatre personnes déjà confirmées…

Selon nos recoupements, Plus chanceuse, la prêtresse regagne la rive et K. Mohamed est « sauvé » in extremis. Puisse que le malheur n’arrive jamais seul, il entre par la suite dans un coma profond et est conduit dans un centre de santé où son décès sera constaté plus tard.
Même si personne ne se faisait plus d’illusions sur un probable retour en vie des jeunes emportés par l’océan, c’est ce samedi 22 juillet 2017 que les corps de trois personnes en état de putréfaction ont été rejetés par la mer. Alertée, la police est descendue sur les lieux pour faire le constat. Les dépouilles des personnes emportées par la mer en pleine séance d’exorcisme ont été transférées à la morgue de l’hôpital général de Port- Bouet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.