Voici les pays dont Donald Trump interdit le visa américain

0

Il a été révélé que le successeur de Barack Obama devrait signer des ordres exécutifs commençant mercredi qui incluent une interdiction temporaire pour la plupart des réfugiés et une suspension des visas pour les citoyens de la Syrie et six autres pays du Moyen-Orient et d’Afrique. L’annonce a été faite par des conseillers du Congrès et des experts en immigration informés sur la question.

Comme Donald Trump l’avait promis lors de sa campagne électorale, depuis le 25 janvier, l’accès aux Etats-Unis pour les réfugiés venant d’Irak, d’Iran, de Libye, de Somalie, du Soudan et du Yémen est temporairement interdit. Il a eu pour cela recours à des ordres exécutifs (décrets présidentiels) qu’il signera au siège du département de la Sécurité intérieure, dont les responsabilités incluent l’immigration et la sécurité des frontières.

[ad type=custom-ad-2]

Selon Trump, qui a tweeté qu’un « grand jour » a été planifié sur la sécurité nationale mercredi, il devrait être interdit pendant plusieurs mois l’entrée des réfugiés aux États-Unis, sauf pour les minorités religieuses échappant à la persécution, jusqu’à ce qu’une vérification plus approfondie soit mise en place.

Lire la suite de cet article sur le site de l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.