Supposé décret anti-musulmans de Trump : ce que les médias oublient de vous dire

0

Donald Trump, le Président des USA a signé un ordre exécutif interdisant pendant 3 mois l’entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de 7 pays. Alors que les médias se focalisent sur la religions des pays concernés par cette décision (l’islam), ils oublient de dire à l’opinion publique que la décision est non seulement temporaire mais que le Président Trump n’est pas le premier des USA à envisager une telle mesure pour des questions de sécurité nationale.

[ad type=custom-ad-2]

En effet, les médias oublient de dire qu’en 2011, Barack Obama a mis en place une interdiction identique pendant 6 mois, après avoir établi que les ressortissants de 6 des 7 pays interdits par Trump représentaient un risque particulièrement élevé. Les médias font croire qu’il s’agit d’une interdiction visant l’islam alors qu’elle ne vise que les terroristes : les ressortissants de 48 pays musulmans n’ont aucune interdiction d’entrée ni les musulmans canadiens, français, belges ou allemands. Donc 92% des musulmans du monde ne sont pas concernés par le décret.

[ad type=custom-ad-2]

Les médias oublient également de dire à l’opinion publique que plus de 40 réfugiés acceptés en Amérique sous le programme de réfugiés ont été impliqués dans des tentatives d’attentat. Ils se gardent bien de révéler que plus de 400 étrangers qui ont reçu la citoyenneté américaine après avoir été admis dans le pays ont été coupables d’attentats depuis 9/11. Tout comme ils ne disent pas que tous les attentats récents aux USA ont rapport avec l’immigration de pays musulmans.

© Christian Larnet pour Dreuz.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.