Bénin : passe d’armes entre Aboubakar Takou et Calvin Doutétien

13 mai 2018
925 Vues

Au Bénin, ce n’est plus la lune de miel entre les web activistes Aboubakar Takou et Calvin Doutétien. A la surprise générale, les deux hommes se sont attaqués sur les réseaux sociaux en fin de la semaine du 07 au 13 mai 2018. 

La brouille entre eux a été rendue public quand Calvin Doutétien Robert a traité Aboubakar Takou de « journalistes marchands » à travers la publication d’une image sur laquelle est inscrit la phrase : « non aux journalistes marchands, à l’absence de débat, à Takou chez nous ». Aussi poursuit-il « non à Takou et à ses articles commandés ».  

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

 

Pour lui, Aboubakar takou a transformé les forums d’informations en dépotoir .  » C’est quand même triste, je n’ai jamais cessé de dire ce que je pense de lui, mon grand frère est devenu autre chose » a t-il ajouté. Aussi, s’interroge t-il : « je me demande comment pourra t-il regarder les gens après la rupture ».

 

Face à cette attaque, la réponse d’Aboubakar Takou ne s’est pas fait attendre. Dans un message rendu public sur les réseaux sociaux, Aboubakar Takou lance une mise en demeure à son « jeune frère », Calvin Doutétien Robert. Pour Takou, avoir une grosse bouche n’est pas synonyme de grande gueule.  » Moi-même je cours pour joindre les deux bouts. Et il me faut trouver en abondance pour penser à un jeune frère qui  » travaille  » sur la toile «  a t-il expliqué à Calvin Doutétien  l’invitant à créer ton parti politique pour défendre sa cause. Lisez plutôt!

À mon jeune frère, Calvin Doutétien Robert, cette petite mise au point.

Petit frère Robert .Avoir une grosse bouche n’est pas synonyme de grande gueule. Il y a bien une différence entre assumer ses mandibules et révéler une quelconque aptitude à défendre la veuve et l’orphelin. Encore que dans ton cas on ne saurait parler d’une conviction.

On se connaît tous ici. Tu n’incarnes en rien la définition classique d’opposant. Nous nous agitons tous ici sur cette tribune des réseaux sociaux pour nous faire voir des autres, espérant que quelque  » tombe « .

Si les gens au pouvoir t’avaient accordé un quelconque intérêt, tu ne serais pas là à écrire du matin au soir. La dernière fois (reprends moi si je mens) que tu me demandais de te venir en aide pour joindre les deux bouts, ce n’est pas de mauvaise foi que je n’ai pas accédé à ta requête .

Moi-même je cours pour joindre les deux bouts. Et il me faut trouver en abondance pour penser à un jeune frère qui  » travaille  » sur la toile. Avec ce régime qui a tout verrouillé à travers cette lutte implacable contre la corruption, nous souffrons tous.

Maintenant au lieu de vouloir que je sois toi, contre le régime en place, vais créer ton parti politique pour défendre ta cause. Je ne suis pas un politicien. Je suis employé dans un journal qui heureusement pour moi, a repris ses activités.

Et ce n’est pas parce que le régime Talon nous a tous sortis de notre zone de confort dans la presse que je devrai jouer les aigris en vilipendent les membres du gouvernement et son chef. Je suis libre. Et très libre ici sur les réseaux sociaux où je donne mes points de vue.

Si tant est que j’écris des articles marchands qui ont suscité ta colère, le fait de me demander de l’argent corrompt tout le semblant de sérieux derrière lequel tu crois te réfugier. Laisse Takou en paix ! Occupe toi de ce qui peut t’aider à bien t’occuper de ta petite famille. Faire le « Django » ne nourrit plus son homme.

Et prends ceci pour une mise en garde. J’ai une sacrée expérience de 23 ans d’exercice du job de journaliste qui a trop mal armé mes mains pour fatiguer n’importe quel égaré qui osera médire de moi.

J’ai suffisamment du temps et une richesse lexicale de caniveau pour répondre aux attaques. Pour l’image, je suis bien au courant du morveux qui vous a payé des miettes pour ça. Je suis trop renseigné pour croire que cela puisse provenir de l’état major du président Sébastien Ajavon . Le petit presque neveu du président Ajavon se trompe de personne vu que la morve dans ses narines est en passe de coloniser son cerveau. Sinon qu’il aurait compris que ces genres de bêtises ne passent jamais sans révéler leur source.

Mais l’idiot n’a pas toutes les informations. Je reste encore le seul garçon du nord à avoir ce privilège de prendre mon vol sur invitation du président Ajavon pour le rejoindre sur Paris pour discuter politique.

Au lieu d’aller se moucher , qu’il reste là à niaiser croyant rendre service à son oncle. Nous autres on rêve de voir un de ces quatre matins les frères Sébastien et Patrice se donner la main pour le développement de ce pays. Rester là à monter Talon contre Ajavon en pensant bêtement défendre le président Ajavon dans un régime présidentiel où Talon détient pendant qu’il est encore là, tous les pouvoirs.

Ceci n’est qu’une simple mise en demeure mon frère

A lire aussi

Mondial 2018 : deux équipes du groupe C se lancent déjà des défis(vidéo)
Sport
115 vues
Sport
115 vues

Mondial 2018 : deux équipes du groupe C se lancent déjà des défis(vidéo)

Maria Djoton - 24 mai 2018

A  quelques semaines du mondial, le Pérou et les Bleus se lancent un défi émouvant. Dans un clip vidéo d’environs…

À 38 ans, l’international Brésilien Ronaldinho s’apprête à épouser deux femmes à la fois
Sport
958 vues
Sport
958 vues

À 38 ans, l’international Brésilien Ronaldinho s’apprête à épouser deux femmes à la fois

Maria Djoton - 24 mai 2018

La star brésilienne compte se marier avec deux femmes en même temps.Il s’agit  Beatriz Souza et de Priscilla Coelho. Ronaldihno …

Espagne : découvrez qui est Georgina Rodriguez, la compagne de Ronaldo
Show biz
245 vues
Show biz
245 vues

Espagne : découvrez qui est Georgina Rodriguez, la compagne de Ronaldo

Govea Agbomahena - 24 mai 2018

A l’orée de la coupe du monde 2018 qui va se jouer en Russie, et à laquelle la plupart des…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.