Bénin : l’appel de Constantin Amoussou suite au transfert d’Atao à la prison civile

13 mai 2018
3611 Vues
1 Comments

Suite au transfert du député Atao Hinnouho du CNHU à la prison civile de Cotonou, en fin de matinée de ce dimanche 13 mai 2018, Constantin Amoussou, Président du Gouvernement des Jeunes du Bénin a adressé un message à ses compatriotes béninois. 

Titré, Atao déposé manu Militari à la prison civile de Cotonou, Constantin Amoussou , invite dans son message le peuple béninois à manifester son mécontentent. « J’appelle nos compatriotes de n’importe quel endroit du pays, de quelque couche sociale, de quelque camp politique à observer dès demain lundi une désobéissance civile partout sur l’étendue du territoire national, jusqu’au rétablissement total de l’État de droit » peut on lire dans son message. Aussi dénonce t-il, l’enlèvement du député de son lit d’hôpital, puis placé, manu militari, à bord d’un véhicule privé qui l’a ensuite conduit et déposé à la prison civile de Cotonou. Lisez plutôt !

*ATAO DÉPOSÉ MANU MILITARI À LA PRISON CIVILE DE COTONOU*

Il y a quelques instants, des hommes en armes sont allés enlever, de son lit d’hôpital, l’Honorable Mohamed Taofick HINNOUHO, et l’ont placé, manu militari, à bord d’un véhicule privé qui l’a ensuite conduit et déposé à la prison civile de Cotonou.

Une ènième violence, un ènième coup de force qui montre à quel point le pouvoir est déterminé, dans sa rage à défaire et détruire tous les hommes qui lui résistent, sans considération des lois de la République, des principes de droit et des décisions de justice.

Entre la faculté de gouverner « atchèkpikpa », et la force de nuire  » atchègbigba », le pouvoir de Patrice TALON, aidé de son avocat, Joseph DJOGBÉNOU fait son choix, et opère avec violence, quia nominor leo.

J’appelle nos compatriotes de n’importe quel endroit du pays, de quelque couche sociale, de quelque camp politique à observer dès demain lundi une désobéissance civile partout sur l’étendue du territoire national, jusqu’au rétablissement total de l’État de droit.

*CONSTANTIN AMOUSSOU*

Président du Gouvernement des Jeunes du Bénin

A lire aussi

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth
Education
3067 vues
Education
3067 vues

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth

Angèle M. ADANLE - 22 mai 2018

Meghan Markle s'est officiellement mariée avec le prince Harry samedi 19 mai 2018 au détour d'une cérémonie religieuse dans la chapelle…

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)
Société
1522 vues
Société
1522 vues

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)

Maria Djoton - 22 mai 2018

Un jeune nigérian, dont le nom n’a pas été identifié, s’est résolu à abandonner la « cybercriminalité» depuis qu’il a réuni…

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice
Sport
237 vues
Sport
237 vues

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice

Maria Djoton - 22 mai 2018

Patrick Vieira actuel entraîneur de New York City FC  semble être celui dont le profil répond le mieux aux différents…

One Response

  1. La politique béninoise est devenu autre chose hein… Avant on parlais de yayi boni dans l’histoire d’icc et de l’enlèvement de danyivo et beaucoup d’autre chose et maintenant c’est Patrice Talon avec ses tuerie redoutable…. Qu’allons-nous devenir dans ce pays. On dirais que les politiciens sont maintenant des Dieu au dessus de tout.

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.