Bénin : qui est Fortuné Sossa , président des journalistes culturels d’Afrique ?

14 mai 2018
229 Vues

Le président de l’Association des Journalistes Culturels du Bénin Fortuné Sossa a été élu président des journalistes culturels d’Afrique à Dakar au Sénégal. 

Chroniqueur culturel au  Quotidien « La Nouvelle Tribune », Fortuné Sossa est le directeur de rédaction du magazine Baobab Afrique, un journal dédié à la culture africaine. Il s’agit d’un un magazine panafricain, exclusivement dédié à la valorisation des arts et de la culturel sur le continent  et la diaspora africaine , crée par les membres de l’association des Journalistes Culturels d’Afrique en Réseau (JOCAR) . Ce magazine, dont le siège social se trouve à Dakar au Sénégal, traite de tous les domaines de l’art à savoir, le théâtre, la musique, la danse, le cinéma, les arts visuels, le patrimoine, la littérature.

Fortuné Sossa , un culturel engagé

On se rappelle que Fortuné Sossa , désormais président des journalistes culturels d’Afrique a, le 19 mars 2015, adressé une lettre ouverte (Réf : n° 052/AJCB/Pdt-BE/SG/SA) à l’ancien président de la République le Dr Boni Yayi, avec pour objet ( Lettre ouverte au Président de la République au sujet d’une injustice orchestrée par le Ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme). Soucieux du développement de la culture béninoise, dans sa lettre ouverte, il a dénoncé une certaine injustice du ministre en charge de la culture Jean Michel Abimbola, notamment en ce qui concerne le non respect des textes qui régissent la pratique du métier de journaliste au Bénin dans le processus de l’élection du représentant des journalistes culturels au Conseil d’Administration du Festival International de Théâtre du Bénin (CA/FITHEB).

 

Fortuné Sossa AJCB 02

 

 » Nous ne comprenons pas que monsieur le Ministre, pour qui nous avons un grand respect, ait rapidement reçu les artistes protestataires et fait reprendre les élections pour leurs corporations et qu’il oppose le mutisme à la requête de nous autres, journalistes culturels » a t-il fustigé parlant du ministre Jean Michel Abimbola, ancien ministre de la culture et du tourisme sous l’ancien président Thomas Boni Yayi . Aussi, explique t-il avoir quand même espéré en vain la bonne solution de lui pendant six longs mois. C’est pourquoi, il a dû adresser une lettre ouverte à la première autorité du Bénin, l’ancien président Thomas Boni Yayi.   » Alors, nous avons compris que le chef de l’Etat est notre recours. Nous avons foi que la Haute Autorité est très attachée au respect des textes de la République. Nous avons foi que le docteur Boni YAYI mettra fin à cette crise de manière positive » pouvait – on lire dans sa lettre ouverte.

A lire aussi

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth
Education
3099 vues
Education
3099 vues

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth

Angèle M. ADANLE - 22 mai 2018

Meghan Markle s'est officiellement mariée avec le prince Harry samedi 19 mai 2018 au détour d'une cérémonie religieuse dans la chapelle…

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)
Société
1540 vues
Société
1540 vues

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)

Maria Djoton - 22 mai 2018

Un jeune nigérian, dont le nom n’a pas été identifié, s’est résolu à abandonner la « cybercriminalité» depuis qu’il a réuni…

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice
Sport
240 vues
Sport
240 vues

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice

Maria Djoton - 22 mai 2018

Patrick Vieira actuel entraîneur de New York City FC  semble être celui dont le profil répond le mieux aux différents…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.