Tiken Jah Fakoly, la star ivoirienne du reggae fait de la terre sa nouvelle passion

16 janvier 2018
169 Views

La terre ne ment jamais. c’est le message de la star ivoirienne du reggae, Tiken Jah Fakoly à l’endroit de la jeunesse africaine. En effet dans un post publié sur les réseaux sociaux avec des photos le montrant travailler avec la houe dans sa ferme, Tiken Jah Fakoly invite les jeunes africains à l’imiter.

Pour la star ivoirienne, « La terre, la plus grande entreprise que Dieu nous a donnée, et la terre ne ment pas. Si nous mettons l’agriculture dans nos priorités, nous pouvons nourrir une grande partie de la planète.  Nous avons le soleil, la pluie et les bras valides », a t-il commenté sur sa page Facebook.

Bien connu dans le monde du shoz bizz, Tiken Jah Fakoly, de son vrai nom Doumbia Moussa Fakoly, est un chanteur de reggae ivoirien. Né le 23 juin 1968 à Odienné au nord-ouest de la Côte d’Ivoire. Fakoly est issu d’une famille de griots. Il découvre assez tôt la musique reggae et monte son premier groupe, Djelys, en 1987. C’est donc par la scène qu’il réussit peu à peu à se faire connaître au niveau régional puis national.

Très concerné par l’évolution sociale et politique de son pays, Fakoly ne tardera pas à écrire des textes incisifs sur la situation électorale qui fait suite à la disparition d’Houphouët-Boigny en 1993, ce qui lui valut une grande popularité au sein de la jeunesse. C’est en 1998 qu’il monte pour la première fois sur scène en Europe, à Paris.

Tiken Jah Fakoly dit jouer une musique pour « éveiller les consciences » comme il l’a expliqué lors de diverses interviews. Sa musique parle de beaucoup d’injustices que subit la population de son pays d’origine, mais aussi et surtout du peuple africain. C’est donc un reggae proche du peuple africain qui souffre actuellement pour beaucoup de raisons différentes dont l’oppression et la misère.

C’est donc toujours dans son rôle de sensibilisation de la jeunesse africaine meurtrie par le chômage, la misère face à des tentatives d’immigration clandestines que la star du reggae offre une remède aux difficultés des jeunes africains. Pour lui, l’agriculture est certainement la panacée et la porte de sortie de tous les déboires auxquelles la jeunesse africaine est confrontée du fait de l’irresponsabilité des dirigeants africains.

You may be interested

Showbiz : la pop star nigériane Davido en tournée en Afrique
Show biz
347 vues
Show biz
347 vues

Showbiz : la pop star nigériane Davido en tournée en Afrique

Angèle M. ADANLE - 17 février 2018

Le chanteur nigérian Davido termine sa tournée en Afrique à Dakar au Sénégal.  Il s'agit de sa tournée intitulée « 30…

Everton : le milieu récupérateur des Lions souffre des ischios-jambiers
Sport
217 vues
Sport
217 vues

Everton : le milieu récupérateur des Lions souffre des ischios-jambiers

Angèle M. ADANLE - 17 février 2018

Mauvaise nouvelle pour Gana! Beaucoup se demande ce qui explique sa sortie du match contre Crystal palace (victoire par 3-1). Il…

Sénégal : Six jeunes hommes arrêtés pour prostitution illégale
Société
771 vues
Société
771 vues

Sénégal : Six jeunes hommes arrêtés pour prostitution illégale

Angèle M. ADANLE - 17 février 2018

Au Sénégal, six jeunes hommes dont les âges sont compris entre 24 ans et 39 ans  ont été arrêtés pour…

Leave a Comment

Your email address will not be published.