« Réfléchissez avant de poster »: une campagne pour dissuader les parents à poster l’image de leurs enfants sur les réseaux sociaux

12 janvier 2018
274 Vues

Poster l’image de ses enfants, petits enfants, nièces et neveux est devenu un acte automatique pour beaucoup de parents. cet acte apparemment anodin n’est pas sans conséquence. Pour attirer l’attention sur les risquent liés à cette habitude qui semble se généraliser, l’Allemagne a pris le devant d’une campagne qui vise à décourager la publication systématique des photos des enfants sur les réseaux sociaux.

Intitulé « Réfléchissez avant de publier« , cette campagne vise à prévenir les risques qui sont souvent liés à ces publications faites sans l’avis des enfants.

La campagne vise à protéger la vie des enfants quand on sait les dérives de certains utilisateurs des réseaux sociaux. L’objectif de la campagne est donc d’alerter les parents emballés par « l’effet de mode » qui consiste à tout montrer et à révéler l’existence du merveilleux bout de chou qui fait toute votre fierté.

Selon cette campagne, il est important de faire preuve de prudence lorsqu’on compte poster une photo d’un enfant car la face cachée de l’iceberg est souvent moins belle et parfois dangereuse pour vous et pour l’objet de votre affection.

Il faut toujours garder à l’esprit que personne n’est à l’abri d’une mauvaise surprise. Devenu(e) majeur(e), l’enfant pourrait être aussi déçu de voir en ligne sa photo d’enfance dans une posture qu’il n’apprécie ou une vidéo de lui montant ses caprices d’enfants avec le visage barbouillé de bouillie ou de crème.

Sur l’affiche de la campagne officielle, on découvre un groupe d’enfants qui se cachent le visage avec pour légende: « chère maman, cher papa, vous avez bien le droit d’être fier de moi!Il y a des photos particulièrement gênantes et mignonnes que vous aimer partager avec vos amis. Mais internet n’est pas un album privé« .

Interrogé sur la question, un spécialiste des réseaux sociaux confie au quotidien « Le Monde » que les côtés négatifs et pervers de cette pratique n’est pas souvent perçu et que certains enfants pourront une fois adulte pourraient même ester leurs parents en justice.

Une campagne qui pourrait fait mouche dans les autres pays afin que le droit à l’image des enfants soit respecté.

A lire aussi

Benin : voici comment Patrice Talon déroute Parfaite de Banamè
Politique
145 vues
Politique
145 vues

Benin : voici comment Patrice Talon déroute Parfaite de Banamè

Govea Agbomahena - 22 mai 2018

Le président de la République s’est rendu le vendredi 18 mai 2018 au Vatican pour une rencontre avec le Pape…

Mariage Meghan Markle et prince Harry : les dessous d’une romance royale
Société
942 vues
Société
942 vues

Mariage Meghan Markle et prince Harry : les dessous d’une romance royale

Angèle M. ADANLE - 22 mai 2018

L'ex actrice Meghan Markle et le prince Harry se sont mariés le samedi 19 mai 2018 à la chapelle Saint-Georges du château…

Côte d’Ivoire : découvrez le message très émouvant d’Ariel Sheney à Arafat DJ (Vidéo)
Show biz
557 vues
Show biz
557 vues

Côte d’Ivoire : découvrez le message très émouvant d’Ariel Sheney à Arafat DJ (Vidéo)

Govea Agbomahena - 22 mai 2018

Ce jour, mardi 22 avril 2018, Ariel Sheney a encore posté une vidéo sur Youtube. Dans la séquence vidéo qui…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.