Bénin- expulsion des étudiantes d’UCAO et HECM : Kmal Radji dévoile les dessous de la réputation des écoles africaines

22 janvier 2018
24424 Vues

Dans un message publié sur sa page Facebook, Kmal Radji représentant national de l’ONG Urgence Panafricanistes a révélé les dessous de la réputation des écoles africaines. Ceci fait suite au renvois de 4 étudiantes des universités du Bénin dont deux à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO) et deux à la haute école de Commerce et de management (HECM).

En effet, il leur est reproché d’avoir produit des vidéos à caractères pornographiques devenue virale sur les réseaux sociaux. Pour rappel, les deux étudiantes d’UCAO ont  repris une scène comique d’un dessin animé pour amuser la toile. La même vidéo a été reprise par deux autres étudiantes de HECM dont l’objectif était de se moquer des deux premières. Mais contre toute attente, les 4 étudiantes ont été expulsé de leur université respective.

Lire l’intégralité de la publication de Kmal Radji 

EN RÉPONSE AUX DEUX JEUNES FILLES QUI SE SONT FAITS RENVOYÉS DE L’UNIVERSITÉ CATHOLIQUE POUR AVOIR FAIT UNE VIDÉO SUR LE BANGALA

N’est-ce pas un pays de merde ?

Sachez que l’école devrait être le lieu où l’on parle de sexualité. Pas la sexualité en biologie mais L’université devrait être le lieu où l’on élève nos jeunes à ne pas être des pervers mais à savoir se tenir dans un monde qui devient chaque jour contre eux.  Si cette petite vilaine jeunesse béninoise peut permettre à des garçons de chanter ADIGOUÉ, insulter la femme à longueur de journée et tout le monde KIFF en secret, pourquoi refuser à des jeunes filles de faire l’apologie du BANGALA ?

Ah je vois ! Elles ce sont des filles, elles ne doivent pas le dire ! Mais des artistes garçons peuvent. Ce sont des hommes. J’écoutais une chanson à la radio où il était dit « GBA RECTUM NI » « CASSE LUI LE RECTUM c’est une pute » mais cela ne choque personne ! Si une fille fait l’apologie de ATOTO c’est une pute et si un homme fait l’apologie de ATOTO il est fort !

Je dis qu’à l’unisson nous ne sommes rien, nous ne représentons rien, et nous sommes le fruit d’une génération vendu, trahît et nous allons à notre tour vendre nos petits frères qui sans doute se préparent à réaliser scarface sans aucun humanisme. L’erreur de la nouvelle génération c’est d’être né le téléphone en main. « Je suce le BANGALA ». C’est choquant ? Il y-a-t-il encore quelque chose qui choque de nos jours ? Vraiment l’hypocrisie sous nos cieux est flagrante !

L’école au Bénin en général, qu’il soit école ou université catholique, n’a jamais eu le rêve d’aider les enfants de ce pays. Son but est de l’endormir, de le rendre docile, bête, d’user de la religion et de l’hypocrisie au sein des hommes qui le conduisent pour endormir la révolte des jeunes de ce pays. Bref de le juger. Dans une affaire de morale, de snobisme, de suivisme, d’ignorance d’être et d’ennuis,on veut forcer des jeunes à se suicider. Tellement la honte que vous foutez à ces jeunes filles depuis quelques jours est immense.

Elles ont besoin d’aide pas de moqueries, mais c’est ce à quoi, une génération inconsciente de ses problèmes se laisse. Et je vais en venir à l’université qui je ne douterais pas, renvoyerait les filles. Dans le système de formation, des universités catholiques il y a le conseil de discipline et c’est là-bas que tout se tranche. Dans cette affaire l’université invoquera sa réputation et tranchera au lieu d’aider ses filles à comprendre qu’on ne doit pas tout dire sur internet, on ne doit pas faire tout les challenges dans une société hypocrite.

Mieux si conscience d’un monde en changement continue, habitait ces « messieurs les conservateurs hypocrite » voici donc venu le moment pour l’université catholique de lancer une campagne pour sensibiliser les jeunes de nos pays sur le phénomène. Mais le feront-ils ? Non leur but c’est autre chose. Et le slogan de l’éducation n’est qu’un leurre. Lorsque j’étais à l’école catholique c’était des prêtres, des professeurs qui me disaient « tu es un échec » alors que j’avais besoin d’orientation, d’aide, de soutien.

Comme si nos jeunes devaient tout savoir. L’école a-t-il conscience que l’éducation aujourd’hui n’est plus donnée par les parents mais par la tele et les smartphones ? Et ces moqueries venant de la part d’autres débiles à la recherche de la prochaine sensation. Pourtant dans ce pays, vos propres sœurs à la maison se font harceler sexuellement par les mêmes professeurs d’universités avant de délivrer des diplômes. Elles se font abuser sexuellement par les mêmes donneurs de leçons, politicien avant d’avoir un poste.

Chaque soir dans le silence et le secret, elle pleure, elles se sentent sale, usées, souillés pourtant elles arrivent à se convaincre que c’est le chemin de l’accession et que dans ce monde c’est comme cela. Qui s’indigne ? Qui en parle ? Qui s’insurge contre cela ? Qui s’organise pour véritablement parler de morale ? On rigole. Cela fait rire. le BANGALA, non c’est pas drôle. l’habit de l’université, quel université ? Moi je dis l’habit de buisness, qui prétend former, alors que ces formation ne sont plus adapté en ce monde.

Des milliers de jeunes sortent de ces universités sans emploi, sans logique mental, ces universités proposent-ils des solutions pour véritablement aider ces jeunes ? Dans un pays où l’état démissionne, il faut avoir une conscience de la société ! Ils se contentent de vendre un prestige, une fausse réputation basée sur le dogmatisme pour arnaquer les parents naïfs qui pensent faire le bon choix et cette jeunesse foutue, sacrifiée.

Pourquoi aideront-ils ces filles, à savoir qu’il faut dans la vie éviter certaines attitudes ? Ces universités ont beaucoup beaucoup d’argent. Mettent ils en place un fonds d’investissements pour orienter et aider les jeunes à ne plus perdre leurs temps à parler de BANGALA ? Professeurs, élèves, prêtres, se rassemblent dans ces centres de divertissements pour montrer habits, chaussures, bijoux, téléphones, voitures moto…produit en Chine.

Entre eux ces jeunes élèves parleront de comment partir aux USA, en FRANCE après la licence, le master. Les professeurs eux à leurs tours regarderont ces jeunes élèves, jaloux parce que n’ayant pas pu réaliser leur rêve de se tirer de ce SHIT COUNTRY. Ces universités qui enseignent à nos jeunes filles, qu’elles peuvent sucer 50 BANGALA, tromper leurs maris avec du moment qu’elles vont à la confession, elles recevront le pardon de Jésus-Christ.

Mais eux-mêmes n’ont aucune vertu du pardon !

Je dis personne ne peut juger ces filles. Et ce n’est pas à kmal radji qu’on viendra dire qu’une université au Bénin protège une réputation. Vous êtes tous complice de l’état de votre jeunesse. Arrêtez de jeter la faute sur les autres. Déjà des prêtres violent des enfants dans le monde, dans nos universités l’harcèlement sexuel est protégé en rapport de force et tenu aux secrets … Lorsqu’on veut construire une nation, on forme véritablement les jeunes à un idéal. On n’est pas meilleur dans un ensemble pourri.

Laissez ces jeunes filles en paix. Derrière les uniformes de vos soutanes, de vos professeurs, de vos élèves se cachent des monstres qui se cherchent et qui hypocrite viendront faire la morale. Moi en 2014 j’ai milité pour changer ce système d’école qui a soutenu ? Cela a été un challenge ? Mon clash avec un tonneau vide a été plus important. Quel est notre valeur à l’unisson ? Ensemble ? Impossible de nous unir pour être dans ce pays.

SHITSCHOOLSYSTEM dans un SHITHOLE COUNTRY donne évidemment LES SINGES LES PLUS COUL DE LA JUNGLE.

KMAL RADJI

 

A lire aussi

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth
Education
3123 vues
Education
3123 vues

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth

Angèle M. ADANLE - 22 mai 2018

Meghan Markle s'est officiellement mariée avec le prince Harry samedi 19 mai 2018 au détour d'une cérémonie religieuse dans la chapelle…

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)
Société
1551 vues
Société
1551 vues

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)

Maria Djoton - 22 mai 2018

Un jeune nigérian, dont le nom n’a pas été identifié, s’est résolu à abandonner la « cybercriminalité» depuis qu’il a réuni…

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice
Sport
246 vues
Sport
246 vues

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice

Maria Djoton - 22 mai 2018

Patrick Vieira actuel entraîneur de New York City FC  semble être celui dont le profil répond le mieux aux différents…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.