Le message bouleversant d’un petit garçon de 8 ans greffé d’un rein

26 décembre 2017
499 Vues

Après l’interview qu’il lui a accordé en début d’année, la chaîne de télévision TF1 a reçu à nouveau dans l’émission « sept à huit » diffusée le Dimanche 24 Décembre 2017, le petit Imad qui n’a perdu la bonne humeur et sa positivité à toute épreuve.

En effet, Imad était né avec des organes inversés; son cœur était à droite et on a dû l’amener en urgence d’Algérie pour la France où il devait subir un greffe du rein. Reçu au début de l’année 2017 par les journalistes de TF1, le petit Imad dans un langage plein de sens a fait montre d’un sens froid qui a décidé Anne Dauphine Julliant de le suivre.

Interviewé au début de l’année par TF1, Imad affirmait : « Ils vont m’ouvrir, ils vont me mettre un nouveau rein et ils vont l’emballer. Pour moi c’est pas difficile, mais pour vous, je sais, c’est difficile« .

Quelques mois après, Imad a gardé le même calme et la même confiance en soi. En somme l’opération s’est bien déroulée et il a été transplanté d’un nouveau rein dont son père est le donneur. Pendant un an , il vécu sans le dialyse, sans poche, sans tuyau, sans médicament.

Le petit Imad reprend une vie normale de petit garçon mais les choses commencent à nouveau à se compliquer contraignant le petit garçon à l’hôpital. Mais celui-ci garde toujours son optimisme: « …Un virus s’est réveillé dans mon corps et le rein que m’a donné mon père le supportait pas trop. Vous tous, vous l’avez ce microbe et vous pouvez le supporter mais mon rein comme il est nouveau il ne peut pas supporter » a expliqué lucidement Imad sut TF1.

L’évolution du mal a créé des ganglions près de son estomac et la menace d’une tumeur. Mais devant tous ses maux délicats qui abattent corps médical et parents, le petit Imad délivre un message d’espoir car malgré l’inquiétude grandissante l’enfant estime qu’il y a solution à tout.

Message de Imad face aux inquiétudes des gens qui l’entourent:

« Il va pas me tuer le mot tumeur. C’est un cancer. Je combats, je combats chaque maladie que j’aurais, je combattrais coûte que coûte, je lâche pas je lâche rien. Il faut avoir de l’espoir, il faut jamais se plaindre, il y a toujours une solution » affirme t-il pour apaiser ses parents et ceux qui s’inquiètent à son sujet.

Cette force de caractère, Imad dit l’avoir reçu de Dieu. Au moment où on doute de sa survie, lui fait des projets pour le futur. Il souhaite visiter l’Amérique et devenir un pompier pour sauver d’autres gens comme lui même  été sauvé. A aucun moment de sa maladie, le petit Imad n’a jamais perdu sa bonne humeur.

A lire aussi

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth
Education
4729 vues
Education
4729 vues

Mariage Meghan et Harry : les récriminations expliquant le regard gêné de la reine Elisabeth

Angèle M. ADANLE - 22 mai 2018

Meghan Markle s'est officiellement mariée avec le prince Harry samedi 19 mai 2018 au détour d'une cérémonie religieuse dans la chapelle…

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)
Société
2076 vues
Société
2076 vues

Un jeune “gayman’’ dévoile comment plusieurs jeunes filles sont utilisées pour des rituels (photos)

Maria Djoton - 22 mai 2018

Un jeune nigérian, dont le nom n’a pas été identifié, s’est résolu à abandonner la « cybercriminalité» depuis qu’il a réuni…

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice
Sport
445 vues
Sport
445 vues

Patrick Vieira, le nouvel entraîneur sous le projecteur de Nice

Maria Djoton - 22 mai 2018

Patrick Vieira actuel entraîneur de New York City FC  semble être celui dont le profil répond le mieux aux différents…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.