Gabon : une semaine après sa nomination, une ministre contrainte de démissionner

31 août 2017

Au Gabon, une ministre est obligée de démissionner une semaine après sa nomination faisant suite au récent remaniement du gouvernement. Elle, c’est Irène Patricia Boussamba, nommée au poste de ministre délégué auprès du ministre d’Etat en charge du budget et des comptes publics.

Les raisons de sa démission…

Nommée il y a environ une semaine dans le gouvernement gabonais en tant que ministre délégué auprès du ministre d’Etat en charge du budget et des comptes publics, Irène Patricia Boussamba a est contrainte de démissionner par le Premier ministre qui aurait découvert que la jeune femme était citée dans une vaste affaire de détournement des biens publics dont l’acteur principal est Guido Santullo.

Guido Santullo  est un homme d’affaire italien riche qui aurait graissé la patte de plusieurs hauts cadres pour décrocher des marchés publics. Il est reproché à Irène Patricia Boussamba d’avoir bénéficier des faveurs qui lui ont valu une audition par les enquêteurs de la Direction générale des recherches.

L’alerte a été donnée sur les réseaux sociaux juste après l’annonce de sa nomination. la situation ayant enflammée la toile, le gouvernement n’a pas tergiversé. Pour une source gouvernementale, l’enquête est toujours en cours mais  la ministre a été obligée de renoncer à son poste pour moraliser la vie publique.

Zoom sur Irène Patricia Boussamba…

 Irène Patricia Boussamba était secrétaire particulière de l’ancien ministre du Budget, Magloire Gambia, accusé par l’Etat gabonais de détournement de deniers publics. Ce dernier a été inculpé de détournement de plusieurs dizaines de milliards de FCFA et se trouve actuellement en prison dans le cadre de l’opération « Mamba ».

Faut-il le préciser, Irène Patricia Boussamba n’est pas la seule personne rattrapée par un scandale financier dans ce nouveau gouvernement gabonais. A elle, s’ajoute Yves Fernand Manfoumbi, ministre de l’agriculture, de l’élevage, chargé du programme Graine qui a été énormément cité dans une autre polémique. Il est épinglé par  l’affaire Santullo Sericom  survenue en avril 2013, alors que ce dernier était directeur général du Budget, des travaux du Groupement Santullo Sericom.

You may be interested

Côte d’Ivoire : l’international Serey Dié offre une grosse cylindrée à Josey (photo)
Show biz
33 vues
Show biz
33 vues

Côte d’Ivoire : l’international Serey Dié offre une grosse cylindrée à Josey (photo)

Angèle M. ADANLE - 19 septembre 2017

Après la séparation de l’international ivoirien Serey Dié avec sa femme Aline et de la chanteuse Josey il y a…

Côte d’Ivoire : bonne nouvelle pour l’artiste Serge Beynaud et sa famille
Show biz
267 vues
Show biz
267 vues

Côte d’Ivoire : bonne nouvelle pour l’artiste Serge Beynaud et sa famille

Angèle M. ADANLE - 19 septembre 2017

En Côte d’Ivoire, le mannequin des arrangeurs et concepteur du Okininkpin, Serge Beynaud nage dans le bonheur. Pour cause, il…

Togo : la réponse de la CPI à la plainte déposée contre le ministre Yark Damehame
Société
915 vues
Société
915 vues

Togo : la réponse de la CPI à la plainte déposée contre le ministre Yark Damehame

Angèle M. ADANLE - 19 septembre 2017

Au Togo, la Cour pénale internationale (CPI) a donné suite à la plainte déposée contre le ministre Yark Damehame le…

Leave a Comment

Your email address will not be published.