Publication d’un livre sur Mandela : sa veuve menace de porter plainte contre le médecin indiscret

25 juillet 2017

Graça Machel, la veuve de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, a annoncé vendredi dernier qu’elle envisageait de poursuivre en justice le médecin personnel de son ex-époux après la publication d’un livre révélant des détails intimes sur la fin de vie de « Madiba », décédé en 2013.

En effet, Graça Machel, la veuve de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela accuse le médecin personnel de Nelson Mandela d’avoir trahi le secret médical dans l’ouvrage sorti le 18 juillet, date anniversaire de la naissance du premier président sud-africain démocratiquement élu (1994-1999). « Je condamne vigoureusement la sortie de ce livre. Je demande conseil à mon avocat pour envisager une action en justice contre l’auteur et l’éditeur » précise Graça Machel dans un communiqué.

Elle entend protéger au mieux le nom de Madiba (nom de clan de Mandela), ainsi que sa réputation. Graça Machel est la troisième épouse du prix Nobel de la paix et avait auparavant été mariée au premier président du Mozambique indépendant, Samora Machel, tué dans un accident d’avion en 1986.

Du contenu du livre…

Intitulé « Les Dernières Années de Mandela »,  le livre raconte qu’en juin 2013, une ambulance avait pris feu en transportant l’ex-président vers un hôpital de Pretoria et aussi la découverte d’une caméra dans la morgue. A travers ce livre, le médecin personnel de Mandela révèle la façon dont Nelson Mandela crachait du sang dans ses dernières semaines, à cause d’une persistante infection pulmonaire.

La famille Mandela dénonce une divulgation illicite…  

Pour Mandla Mandela l’aîné des petits-fils de Mandela, là publication de ce livre représentait une «violation du nom et de l’héritage de Mandela». De leur côté,  les exécuteurs testamentaires de Nelson Mandela estiment que le contenu du livre était «profondément regrettable et fâcheux et constitue une divulgation illicite».

Aussi, ont-ils affirmé que la maison d’édition Penguin et M. Ramlakan ne les ont pas consulté avant publication.

Le livre retiré de la vente par l’éditeur…

Après les réactions négatives de la famille de Nelson Mandéla Notamment de sa veuve, l’éditeur a retiré hier lundi 24 juillet 2017 le livre de la vente.  «Nous avons décidé de retirer immédiatement de la vente +Les Dernières Années de Mandela+ (…) par respect pour la famille de feu M. Mandela», informe Penguin Random House à la faveur d’un communiqué. Aucune précision n’a été faite  sur combien d’exemplaires du livre avaient déjà été vendus.

 «Le livre devait dépeindre le courage et la force de Nelson Mandela jusque dans les derniers moments de sa vie. A aucun moment il ne se voulait être irrespectueux», note l’éditeur. «Mais vu les déclarations des membres de la famille nous avons décidé de le retirer» a-t-il expliqué.

Mandla Mandela l’aîné des petits-fils de Mandela, salue la décision de retirer le livre controversé. «Toutes les parties qui devaient être sollicitées avaient été consultées» avant la publication du livre, a affirmé le médecin dimanche dernier au micro de la chaîne d’information Enca.

Nelson Mandela est le Premier président démocratiquement élu en Afrique du Sud  dans l’intervalle de 1994 à 1999. Icône de la lutte anti-apartheid et prix Nobel de la paix, il est décédé le 5 décembre 2013 à l’âge de 95 ans.

You may be interested

Côte d’Ivoire : l’international Serey Dié offre une grosse cylindrée à Josey (photo)
Show biz
33 vues
Show biz
33 vues

Côte d’Ivoire : l’international Serey Dié offre une grosse cylindrée à Josey (photo)

Angèle M. ADANLE - 19 septembre 2017

Après la séparation de l’international ivoirien Serey Dié avec sa femme Aline et de la chanteuse Josey il y a…

Côte d’Ivoire : bonne nouvelle pour l’artiste Serge Beynaud et sa famille
Show biz
267 vues
Show biz
267 vues

Côte d’Ivoire : bonne nouvelle pour l’artiste Serge Beynaud et sa famille

Angèle M. ADANLE - 19 septembre 2017

En Côte d’Ivoire, le mannequin des arrangeurs et concepteur du Okininkpin, Serge Beynaud nage dans le bonheur. Pour cause, il…

Togo : la réponse de la CPI à la plainte déposée contre le ministre Yark Damehame
Société
917 vues
Société
917 vues

Togo : la réponse de la CPI à la plainte déposée contre le ministre Yark Damehame

Angèle M. ADANLE - 19 septembre 2017

Au Togo, la Cour pénale internationale (CPI) a donné suite à la plainte déposée contre le ministre Yark Damehame le…

Leave a Comment

Your email address will not be published.